Brunet assurances
L'essentiel

Lourdes / Une recrue pour les services techniques

Le sous-préfet Jean-Baptiste Peyrat et le maire de Lourdes Jean-Pierre Artiganave, pour la signature du contrat d'avenir de Christopher Ahrie (Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR).

Le sous-préfet Jean-Baptiste Peyrat et le maire de Lourdes Jean-Pierre Artiganave, pour la signature du contrat d’avenir de Christopher Ahrie (Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR).

Du haut de ses 17 ans, Christopher Arhie n’a pas l’air bien impressionné par la signature officielle de son nouveau contrat de travail. Ce jeune lourdais était aux côtés du sous-préfet d’Argelès-Gazost et du maire de Lourdes pour son intégration au service Propreté de la ville.

« Nous évoluons dans un monde en crise, et les perspectives en terme d’emplois sont difficiles. Les collectivités s’efforcent d’être des employeurs responsables pour participer à la lutte contre les emplois précaires », explique Jean-Pierre Artiganave. C’est dans cet esprit que Christopher Arhie est l’un des deux contrats d’avenir créés par le conseil municipal en début de mois. Le second devrait être signé dans les prochains jours…

« La bataille pour l’emploi concerne tout le monde. Nous sommes tous mobilisés pour redonner de l’emploi aux publics les plus fragiles. Je veux saluer le travail de la Mission locale et de Pôle Emploi à Lourdes », souligne le sous-préfet Jean-Baptiste Peyrat. L’occasion de rappeler que ces contrats d’avenir doivent permettre à des jeunes de moins de 26 ans sans qualification d’accéder à un emploi durable, puisque les contrats sont signés pour trois ans.

« Avec ces deux contrats d’avenir, ainsi que cinq contrats unique d’insertion, nous répondons aux besoins d’amélioration des services municipaux, notamment le service propreté, tout en baissant la précarité chez les agents », conclut le maire de Lourdes.

Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR.

Sur le même sujet

Ajouter un commentaire